Rechercher

Danse

CCM Jean-Moulin
jeudi 16 novembre / 20h00

Duo / La Esclava

DUO / Pedro Pauwels :

"Le point de départ de ce projet est basé sur la rencontre entre deux artistes, Gaspar Claus, musicien, et moi-même, chorégraphe, qui nous sommes croisés lors d’une tournée dans les Pays d’Europe Orientale et Centrale sur le thème de la rencontre avec de nouveaux publics, au cours de la réunion du collectif pluridisciplinaire « Tumulus » auquel l’un et l’autre adhèrent.

Ce projet repose donc sur le désir, profondément ancré de part et d’autre, de confronter nos esthétiques et nos recherches, et d’échanger très librement, à partir de nos sensibilités artistiques respectives. Rien d’autre, à ce jour, ne le guide. Il sera le résultat de ce défi, humain et artistique, d’une aventure où se mélangeront les disciplines, - le corps dansant et le corps instrument." 

Pedro Pauwels


Chorégraphies : Pedro Pauwels
Musique : Gaspar Claus
Conception et interprétation : Pedro Pauwels et Gaspar Claus
Lumières : Evelyne Rubert  
Costumes : Joël Viala


 

LA ESCLAVA / Ayelen Parolin & Lisi Estaràs :

Ayelen Parolin est entrée en chorégraphie avec un solo très personnel, 25.06.76. Avec pour titre sa propre date de naissance, cette première pièce prend les traits d’une singulière autofiction chorégraphique, le matériel de base n’étant rien d’autre que des fragments de créations qui ont traversé son parcours de danse, en tant qu’élève, interprète ou chorégraphe. Un solo créé en 2004, qui n’a de cesse de tourner depuis, et de s’alimenter de nouveaux éléments, encore et toujours.

En 2014, enceinte, Ayelen Parolin propose à une autre chorégraphe-interprète d’origine argentine, Lisi Estaràs, de la remplacer pour quelques dates. Cette aventure éclair pour les deux femmes est le point de départ d’un désir d’aller plus loin dans la rencontre, de tenter une mise en commun de leurs deux écritures et personnalités, qui recèlent quelques similitudes et bien des divergences.

En reprenant le principe chorégraphique du solo qui les a fait se rencontrer et son rapport à l’identité (construction instable, assurément plurielle et fluide), les deux artistes signent une pièce tout en contrastes, voire en diffractions.

Un seule-en-scène dans lequel une femme (Lisi Estaràs), comme hantée/accaparée par elle-même, engoncée dans ses héritages multiples, cherche à extirper/exhumer sa propre histoire, et son rapport au monde…


Concept & chorégraphie : Ayelen Parolin & Lisi Estaràs Interprétation : Lisi Estaràs

Musique : Bartold Uyttersprot

Dramaturgie : Sara Vanderieck & Olivier Hespel
Création lumière : Carlo Bourguignon

Costumes : Dorine Demuynck

Objet scénographique : Nicolas Vladyslav 

 

Cirque
Durée : 1h20
Abonnement n°1
Tarif B : de 19 à 23€
Demandeurs d’emplois / moins de 26 ans : 8€
Salle numérotée / A voir en famille à partir de 8 ans