Rechercher

Théâtre :

Théâtre de l’Union
mardi 11 avril / 20h00 mercredi 12 avril / 20h00 jeudi 13 avril / 19h00

L’envol des cigognes - Cie Tera

J’ai entamé ce cycle d’écriture, car je voulais parler des femmes et de la méditerranée.
Le premier tome racontait l’obstination amoureuse d’une femme qui savait attendre.
C’était "Pénélope Ô Pénélope".
Le deuxième tome racontait l’histoire de femmes qui s’émancipent du dictat des hommes et du religieux. C’était "Le dernier jour du Jeûne".
Le troisième et dernier tome de cette trilogie se situe en fait au milieu, il raconte bien plus que la guerre, le paradis perdu qui s’abîme. C’est "L’envol des cigognes".
C’est une tragi-comédie sur le thème de la guerre civile.
Lorsque la guerre entra chez nous, j’avais 13 ans.
Il faisait beau. Il faisait chaud.
Dans notre quartier, lorsque les armes automatiques crépitèrent, notre mère nous couvrit de ses bras.
Ce soir-là, ils me semblèrent immenses.
Ce soir-là, le monde bascula dans une dimension où le pire comme le meilleur prirent des allures de mirages.
Ce soir-là allait donner au pain et à l’eau leur aspect le plus vital.
Les rires, les pleurs, les fêtes, les enterrements, les mariages, tout allait continuer, mais avec au-dessus de nos têtes les bras de nos mères qui allaient nous protéger d’un torrent de feu.
Ce projet s’articule encore une fois autour d’un noyau d’actrices et d’acteurs qui sont fidèles à cette écriture.
 
Simon Abkarian, septembre 2015
 
Durée : 50 min.
Abonnement : n°45 / 46 / 47
Plein tarif : 21€
Tarif réduit : 17€
Salle numérotée
Tout Public à partir de 12 ans
Avec le théâtre de l’Union