Rechercher

Danse

Opéra de Limoges
dimanche 9 décembre / 17h00 vendredi 7 décembre / 20h00

Noé - Thierry Malandain

 
Attention :
la séance du samedi 8 décembre est annulé en raison de manifestations sociales.
La séance est avancée à ce soir vendredi 7 décembre à 20h.
Pour toutes personnes ne pouvant se rendre à l’Opéra ce soir, le billet peut être repporté sur la séance du dimanche 9 décembre à 17h, dans la limite des places disponibles
 



En choisissant de s’inspirer du mythe de Noé pour son nouveau ballet, Thierry Malandain aborde à nouveau des thèmes qui lui sont chers : l’Humanité et son devenir, le destin, la destinée, l’environnement...
De ce récit, d’ailleurs très peu utilisé en danse, il a davantage retenu la richesse symbolique que le message religieux. 

Et c’est par touches discrètes que Noé, à l’instar des précédents opus du chorégraphe biarrot, est jalonné de références. Citons à titre d’exemple, l’Eau, tour à tour élément destructeur ou constitutif de la vie, qui est envisagée ici comme l’élément qui régénère l’Humanité. De même, d’un sacrement dont nous sommes censés sortir différents, pour ne pas dire transfigurés, l’Humanité qui s’est embarquée dans l’Arche pour un périple de quarante jours en sortira transformée... Dans l’absolu, tout artiste rêverait que le public quitte une représentation, un tant soit peu changé. 

Malandain met en scène un Noé plus abstrait qui n’est pas seulement la référence chrétienne à un nouvel Adam et également une figure commune à différentes civilisations ayant vécu un déluge et sauvées par un homme providentiel et protecteur.
Certains pourraient percevoir au travers de Noé d’autres allusions à une actualité brûlante... À ces spéculations, le chorégraphe, loin de vouloir cristalliser le spectateur dans une interprétation, en appelle donc à un universalisme pour nous laisser totalement libres de nos ressentis et nos émotions. 

 

Tarifs spécifiques :
Plein : 55€
réduits : de 18 à 45€
salle numérotée / tout public
Durée : 70 min. 
Avec l’Opéra de Limoges