Rechercher

Danse émoi - biennale 2016

Centre culturel Jean-Moulin
mardi 2 février / 20h30

Paco Dècina / "La Douceur Perméable de la Rosée"

Trois hommes face à la douceur silencieuse de la nature. Un voyage dansé au sein des terres australes !
Immergé durant quatre mois sur les îles Crozet - réserve naturelle volcanique de l’Antarctique - le chorégraphe napolitain, Paco Dècina en revient avec des sons, des images. Il élabore à son retour un spectacle envoûtant qui interroge la présence humaine dans l’infini de la nature.
Sur un plateau presque nu, quatre tréteaux et trois hommes. Trois danseurs magnifiques et exceptionnels, d’une « indicible fluidité.
Ils ne dansent pas le mouvement, ils sont le mouvement ! C’est rare, c’est magique. »
« Le bruit des vagues, des cris d’oiseaux, des choeurs, la pluie. Des bras qui se tendent, des jambes qui s’étirent, les corps s’arcboutent, sautent, glissent, se superposent, s’emmêlent, jouent avec les tréteaux jusqu’à former de curieuses formes, des êtres étranges, des monstres tentaculaires. Ce sont des hommes oiseaux, des acrobates, des êtres surhumains. Une expérience qui nous mène hors du temps, hors du monde et qui nous laisse subjugués, pantois, envoûtés. »
 
 
 
chorégraphie et prise de son : Paco Dècina
musique, programmation, machines : Fred Malle
danseurs : Vincent Delétang, Jérémy Kouyoumdjian, Sylvère Lamotte
lumières : Laurent Schneegans
vidéo interactive et installation : Serge Meyer

 

Durée : 1h10
Billetterie ouverte dans les CCM
Plus d’infos : www.pacodecina.fr