Rechercher

Biennale Danse Émoi 2018

CCM Jean-Gagnant
mardi 27 février / 20h00

Quelque Chose de la nuit

1980
"Quai de l’arrivée" emprunte au surréalisme son exploration des mystères de la nuit, là où se confondent rêve et réalité, où l’humour (noir) se mêle à l’étrange. "Quai de l’arrivée" s’apparente au théâtre dansé. Ce spectacle développe un monde absurde où l’on cherchera à percevoir la face cachée des choses, en quête d’une réalité invisible et mystérieuse. Un espace libéré du contrôle de la raison, du carcan étroit de la logique, où le réel s’enrichit du merveilleux grâce aux pouvoirs poétiques de l’image. Un onirisme du quotidien.

INVENTER
 une suite.
Prolongement, développement ?
 Poursuivre pour relier ou créer la rupture ? Détournement ?
 Ici l’acte 3 : troisième épisode d’une même histoire. Aujourd’hui ce qui vient "après" ne peut pas être ce qui aurait suivi hier, 38 ans ont passé, une suite bien longue à venir...
 On s’amusera de cet écart de temps presque irréel.
 On s’appuiera sur la liberté (de forme, d’esprit, de fonctionnement créatif), l’irrévérence d’hier pour les interroger aujourd’hui.
 Alors, peut-être, faudra-t-il replonger dans le sommeil pour retrouver le rêve qui délivrera une nouvelle réalité et créer un système de vases communicants entre le nocturne et le diurne. Peut-être faudra-t-il s’inspirer à nouveau de la démarche surréaliste dans ce qu’elle a d’essentiel à interroger aujourd’hui, comme opposer aux conventions un esprit de libération et développer la puissance créatrice issue du rêve, du désir et de l’instinct ; comme de l’importance encore aujourd’hui de se séparer des préjugés esthétiques, et de créer du merveilleux ?


 

Tarif Découverte : 12€
Salle numérotée
Durée : 1h
Tout Public à partir de 12 ans