Rechercher

Musique

Centre culturel Jean-Gagnant
jeudi 2 avril / 20h30

Zé Luis

A 60 ans, le menuisier cap-verdien sublime la morna, sentiment romantique mêlant tristesse, mélancolie, sensualité qui s’enracine dans l’âme et l’identité de son peuple.
Reconnu sur le tard, Zé Luis est une véritable bibliothèque du savoir populaire du Cap-Vert, dont il est le dernier dépositaire. Et qu’il restitue avec une voix de miel et un délicieux abandon qui évoquent la reine de la morna, Cesaria Evora, disparu avant la parution de son premier album en 2013.
Depuis un an , Zé Luis sillonne le monde en faisant preuve d’une identité vocale marquée, dans le velouté de laquelle on distingue un brin d’espièglerie des plus enjôleurs. Sa voix envoûte et enchante le répertoire : compositions d’aujourd’hui comme musiques d’hier, qu’il fait revivre avec ferveur.
Accompagné par des talentueux musiciens, certains jouaient avec Cesaria Evora, Zé Luis, très juvénile, réinvente sans gravité le carnaval et la saudade, le vague à l’âme des migrants.
« je chante depuis aussi longtemps que je me souvienne être moi-même » , dit le sexagénaire .
La musique a toujours été sa grande passion, une partie essentielle de sa vie qu’il pratiquait pour son seul plaisir, en amateur, avec une certaine fantaisie comme un loisir.
Mais aujourd’hui, à l’âge où certains prennent leur retraite, Zé Luis se sent prêt à partager cet art qu’il cultivait en solo dans la confidentialité de sa ville natale ...parce que la force de sa voix ne peut pas rester le privilège d’un si petit nombre.

 

Durée : 1h10 environ
Tarifs : de 10 à 19€
Billetterie ouverte dans les centres culturels
Prévente : Fnac
Présenté par les centres culturels