Rechercher

N°3

EDITO

A table …

Au menu de mars, vous trouverez de la musique, de la danse, du théâtre, du jeune public, du cirque.
Il y en aura pour tous : les tout-petits, les plus grands, les ados, les adultes, les traditionnels, les revendicatifs, les passionnés, les admiratifs, les rêveurs….
Commençons par 2 petites mises en bouche : la culture, c’est aussi ailleurs et au titre des déplacements en fin de mois, nous convoquons la danse à Tulle et le cirque à Nexon.
- Tout d’abord, à Tulle… Après « L’homme à tête de chou » la saison dernière à l’Opéra Théâtre, nous vous proposons de continuer de creuser le sillon du Centre Chorégraphique National de Grenoble avec un moment émotion : Jean Claude Gallotta, vrai et sans fard, dans un solo « Faut qu’je danse » avant d’aborder le second temps de la soirée « Daphnis é Chloé »
- A Nexon, nous avons rendez-vous avec la Finlande et le cirque. Le Cirque, celui de Jani Nuutinen, artiste associé au Pôle National du Cirque : on vous invite à un beau voyage dans le détournement des objets quotidiens… Passez successivement dans trois chapiteaux… Trois ambiances, trois spectacles en un, une belle soirée incluant un moment de restauration et de convivialité.
A la table de mars, vous trouverez aussi un buffet de théâtre avec 3 rendez-vous…
- Il était venu présenter en 2004 « Elf, la pompe Afrique »… Nicolas Lambert revient cette saison avec le second volet de sa trilogie « bleu, blanc, rouge » en nous invitant à la réflexion avec « Avenir radieux, une fission française », une vision de la démocratie française vue par le prisme de l’énergie nucléaire
- Le théâtre se fera ensuite plus visuel avec la toute dernière création de la Compagnie du Dagor « Le nez dans la serrure ». Plongeons dans le quotidien de quatre personnages qui n’utilisent pas la parole : Qu’est-ce qui se modifie lorsque l’on ne parle pas ? Qu’est-ce que je développe si on m’enlève la parole ou si je refuse de parler ?
- Enfin, le théâtre se fera vaudeville avec « Frédérick ou le boulevard du crime » : libertés menacées, théâtres censurés… Pour sauver « Les Folies Dramatiques » Frédérick est prêt à tout sauf à l’Amour… Le choix est cornélien… La Compagnie Doloréane plante le décor au temps de Louis Philippe mais cette farce se situe-t-elle finalement au 19ème ou au 21ème siècle ?
Le plat de consistance sera indiscutablement musical et pour fêter l’arrivée du Printemps, nous vous proposons un feu d’artifice.
- Tout d’abord, ils sont au hit-parade de toutes les manifs. Motivés, motivés, contestataires, revendicatifs, ils scrutent les soubresauts de notre société… Après une aussi longue absence, ils remettent le couvert et démarre à Limoges une tournée attendue : « Zebda » est de retour.
Surfant sur la même vague mais autrement, la contestation du rap français s’invite à Lennon. Le jeune rappeur « Sefyu » y aborde le monde du sport, la politique, l’humanitaire en parcourant son 3ème album solo « Oui je le suis… ».

- La musique se fait plus classique, plus baroque en flirtant avec flûte et violoncelle. Les centres culturels ont le plaisir d’accueillir Christophe Coin et l’Ensemble Baroque de Limoges qui nous emmènent, au fil des concertos, sur les pas de Vivaldi…

- Des goûts de terroirs, des fourmis dans les jambes qui donnent envie de danser…Voici le tour de la musique traditionnelle.
Tout d’abord, avec ses chants qui roucoulent, qui éructent, qui secouent ou rigolent « la Talvera » met la musique traditionnelle au cœur de tous les possibles, de toutes les rencontres, de tous les combats, de toutes les révoltes.
Dès lors, l’auditoire est à point et le groupe peut laisser la place à cinq jolies filles qui nous invitent dans leur aire de jeu. Avec un tour de chant dont elle a le secret, « La Mal Coiffée » remplit les salles partout où elle passe… Energie débordante, émotion à fleur de peau et répertoire singulier redonnent vie au chant populaire occitan.
C’en est trop… Il est temps de bouger… Dans le hall de Jean Gagnant, il est temps que « La Talvera » nous invite à la danse pour le plaisir de la rencontre, de l’échange et de la convivialité … Pour le plaisir de la Vie… Alors, jusque tard dans la nuit, le bal vous attend… Bienvenue en Occitanie !!!

- Dès le lendemain, la musique se fait internationale… Les Vocapeople, meilleurs performeurs du moment, débarquent à Jean Moulin. Pour eux qui viennent d’une autre planète, musicale - cela ne s’invente pas – leur parcours est planétaire… Jugez plutôt, avant leur passage à Limoges, ces extraterrestres aux voix d’or seront à Talin, Paris, New-York, Singapour, Tel-Aviv, Cologne, Moscou, St Petersbourg et Jérusalem. Sur place, çà va groover, ça va beat-boxer dans une énorme performance à capella.

- Musique trad’, Vocapeople : le tourbillon nous a emmené, et nous sommes, avouons le, un peu essoufflé. Il est temps de retrouver la sérénité de la guitare et la nostalgie de l’harmonica : la musique se fait blues à l’invitation du Hot-Club de Limoges. « Simon Shuffle Boyer et son French Blues All Stars » nous emmènent dans les univers de Big Bill Broonzy, de Muddy Waters ou encore de Memphis Slim.

- Et pour faire bonne mesure, la musique se fait finalement salsa avec deux soirées proposées par l’association Endanse à Lennon. Du Venézuela au Brésil, entrez dans « le 9ème Carnaval Salsa » sur des rythmes de Salsa, de Samba, de Rumba et enfin, plus langoureux, de Tango…
L’arrivée du printemps nous donne enfin des envies de douceur, de fête et d’écologie… Pour finir ce copieux repas, nous vous avons concocté trois rendez-vous pour le jeune public en mars.
- « Lentas » : une légende musicale, du rock qui déménage, un univers poétique et une ode à la nature. Quand un poisson sauve l’humanité de la disparition…
- Images et musique pour les plus petits… Dans « Tangonino » le bandonéon et le chant nous emportent, grands, petits, tout-petits, au fil des comptines, dans le courant d’un petit tango sur l’eau.

- C’est aussi la fête pour les plus jeunes à Lennon ou Mister « Carnabal » officiera pour que la belle saison arrive… Préparez vos confettis et vos plus beaux atours… Avez-vous déjà vu une coccinelle danser avec un lapin lors d’une super fête organisée en l’honneur du printemps ? Rendez-vous à Lennon où on peut emmener les parents que l’on peut costumer…
Il est temps à présent de voir ce menu dans le détail !!!
Pour en savoir plus, allez dans le pavé qui vous intéresse ou utilisez le menu déroulant. Pour revenir à la page accueil, cliquez sur le logo des centres culturels dans le bandeau d’entête.
A déguster sans modération… Alors, si cela vous a donné envie, poussez nos portes, venez nous voir… La table est dressée… Elle attend les convives !!!